Presse et blogs

A propos d’Ambitions assassines:

PRESSE

  • Gala, semaine du 25 avril 2018

aagala

  • Elle.fr, « Ponts de mai: les livres à lire en un week-end! »-24 avril 2018″

« Féministe, vif et bien écrit. »

  • Journal de France, semaine du 1er mai

aajournaldefrance

« Un page turner. Une fois qu’on est lancé, on ne le quitte plus. »

  • « Story » Instagram sur le compte de « L’importante », 26 juin 2018

limportante1   limportante2  limportante3

« Un thriller politique haletant et dynamique sur fond de fraude électorale, lutte pour le pouvoir et journalisme d’investigation. A lire sans modération! »

« Un petit roman bien bâti. »

  • Emile, magazine des anciens de Sciences Po (article publié dans les versions print et web), avril 2018

Emile-ambitions assassines - 3 avr. 2018 - 23-27(2)-page-001

  • Femi-9, numéro de septembre-novembre 2018

aafemi9.jpg

  • L’avenir, 29 mai 2018

l avenir-page-001

BLOGS

  • La saga des audacieux  : « On s’y laisse prendre en se délectant. Un ouvrage intelligent, vif et très politique. »
  • Quatre sans quatre : « Un récit vif, alerte, des révélations distillées à doses homéopathiques afin de conserver un suspense tenant jusqu’à l’ultime chapitre. »
  • Hello_books : « L’auteure met énormément de suspens dans son récit, ce qui rend la lecture très addictive. »
  • Insigni : « Une plume agréable et travaillée. Autre aspect que j’ai aimé: l’héroïne qui, j’espère, mènera d’autres enquêtes! »
  • Ladybooks « Avec son écriture aiguisée, Claire Bauchart dévoile les dessous d’une campagne politique et montre jusqu’à quel point l’homme est capable de tous les stratagèmes inimaginables pour assouvir une ambition dévorante. J’ai passé un très bon moment.« 
  • Bibli_de_nana: « Aidée d’une écriture naturelle et fluide, l’enquête évolue à la manière d’un compte à rebours et je n’ai ressenti aucun ennui ni temps mort. »
  • Les lectures d’Angélique: « Sans temps mort, le récit est dynamique et entraînant. (…) Agréable, ce roman se lit très rapidement. (…) J’avais la crainte que ce ne soit trop politique pour moi, mais c’est avant tout une enquête. (…) J’ai aimé la construction du livre : les chapitres détaillent les jours et les heures qui passent, ce qui donne une atmosphère d’urgence, comme un compte à rebours. L’auteure a une plume fluide et plaisante. »