« Le livre de mon enfance », par Martine alias Plaisirs à cultiver

« Une oisiveté éprise de culture me semble être l’idéal de vie le plus élevé. » Martine s’est pleinement approprié cette citation d’Oscar Wilde. Passionnée de littérature, et plus précisément de textes anglo-saxons, elle partage ses lectures sur son blog, Plaisirs à cultiver, ainsi que sur son compte Instagram. Et ce n’est pas tout: la blogueuse est membre du Picabo Riber Book Club, cercle dédié aux romans nord-américains fondé par LeaTouchBook, a été, en 2020, membre du Grand Prix des Lectrices ELLE. Cette année, comme en 2022, elle est jury du Prix du meilleur roman Points.

Quand on vous dit « enfance », quel ouvrage vous vient à l’esprit ?

J’ai toujours aimé écouter ou lire des histoires. Les premières furent des contes ou les aventures de Bécassine. Mais, le premier roman qui a durablement marqué mon imaginaire est Le bon gros géant de Roald Dahl.

En quoi ce texte vous a-t-il guidée?

Ce qui m’a plu immédiatement, c’est la fantaisie de l’auteur, son inventivité dans son intrigue mais aussi dans le vocabulaire employé par le BGG. Roald Dahl m’a montré que la littérature était un terrain de jeu infini où tout était possible.

Parlez-nous d’une citation qui vous plaît particulièrement…

C’est une question difficile car Le bon gros géant est constitué de beaucoup de dialogues mais j’ai choisi un extrait pour vous montrer la manière dont l’auteur triture les mots pour le plus grand plaisir de l’enfant que j’étais.

 « -Mais si vous ne mangez pas des gens comme les autres géants, de quoi vous nourrissez-vous donc ?

-C’est un problème bigrement difficulteux dans la région, répondit le BGG. Dans ce pays miteux et calaminable, les bonnes mangeailles comme les ananas ou les six trouilles ne poussent pas. Et d’ailleurs, rien ne pousse ici sauf une espèce de légume tout à fait nauséabeurk. On l’appelle le schnockombre. »

On peut au passage saluer le travail du traducteur, Camille Fabien, qui a lui aussi fait preuve de beaucoup d’imagination !   

Envisageriez-vous de vous replonger dans ce livre avec vos yeux d’adulte ?

Je l’ai relu il y a quelques années en anglais et le plaisir était intact. Et j’ai probablement encore plus apprécié l’humour et certaines références de Roald Dahl. Je trouve que ses textes pour enfant se lisent parfaitement bien lorsque l’on est adulte.

Si vous deviez recommander ce roman à un enfant d’aujourd’hui, quels aspects mettriez-vous en avant ?

Je pense que j’insisterai sur l’imagination sans limite de l’auteur, sur le côté loufoque du Bon Gros Géant mais aussi sur son infinie tendresse. Le Bon Gros Géant est finalement le récit d’une amitié improbable entre une orpheline et un gentil Géant qui souffle de beaux rêves dans les chambres des enfants. Enfin, je parlerai des dessins de Quentin Blake qui illustrent toujours magnifiquement les textes de Roald Dahl.

Plus jeune, quel personnage auriez-vous adoré devenir?

Quand j’étais un peu plus âgée, j’ai découvert Les quatre filles du docteur March par le biais d’une fiction télévisuelle. Et comme la plupart des jeunes filles découvrant l’histoire de Louisa May Alcott, je voulais être Jo ! Son côté garçon-manqué, son indépendance, le fait qu’elle veuille être écrivain me plaisaient énormément.

Un livre que vous auriez aimé découvrir plus tôt?

J’ai lu récemment Le jardin secret de Frances Hodgson Burnett et j’aurais adoré le lire étant enfant. Les personnages sont infiniment attachants, l’émerveillement de l’héroïne face à la nature, aux animaux m’a beaucoup touchée.

Et la librairie de votre enfance?

Il n’ y avait pas de librairie dans la petite ville de province où j’ai grandi. Mais je me souviens d’une petite bibliothèque où nous allions chercher des livres. Pour ce qui est du Bon Gros Géant, c’est à ma grande sœur, qui me l’a offert, que je dois le plaisir de l’avoir découvert.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s