« Le livre de mon enfance », par Leatouchbook

Le 27 mai 2014, Léa lançait son blog littéraire. Que d’aventures depuis! Membre du jury du Grand Prix des Lectrices ELLE en 2018, du prix France Bleu/page des libraires en 2020, elle a également créé un club de lecture dédié à la littérature nord-américaine, le Picabo River Book Club. Et comme l’appétit livresque de Léa est insatiable, elle se passionne également pour les romans asiatiques.

Quand on vous dit « enfance », quel ouvrage vous vient à l’esprit ? 

Il me vient plusieurs titres en vérité car depuis toute petite je dévore les livres. Il y a ainsi Cœur d’encre, Matilda (et tous les autres livres de Roald Dahl), Harry Potter, Narnia, La Sorcière Camomille, Les Malheurs de Sophie, L’Histoire sans fin, Tobie Lolness, Ellana, Eragon, Les désastreuses aventures des orphelins Baudelaire ou encore Les Chroniques de Spiderwick. Je peux en citer encore d’autres si besoin! 

Ce sont des livres merveilleux qui ont su me faire rire et pleurer, qui m’ont permis de m’évader. Ils prouvent que l’imagination n’a aucune limite.

En quoi ces textes vous ont-ils guidée?

La littérature jeunesse est fondamentale, elle forge le lecteur ou la lectrice de demain : c’est celle qui change réellement une vie puisqu’elle a un impact sur la personne que l’on va devenir. Ces livres sont comme des amis, ils m’ont tenu la main du passage de l’enfance à l’adolescence puis à l’âge adulte. Je sais aussi que jamais plus je ne ressentirai des émotions aussi intenses que lorsque je lisais ces titres en étant enfant. En devenant adulte, je suis bien sûr encore touchée par mes lectures mais c’est différent, c’est plus « rationnel » ou « intellectualisé ». Enfant, c’était de l’émotion à l’état pur. Je suis toujours en quête d’un titre qui arrive à me faire ressentir cela de nouveau. Lorsque j’en trouve un, je sais que je suis en présence d’un grand texte. C’est pour cela que j’aime et je défendrai toujours l’importance primordiale de la littérature jeunesse.

Parlez-nous d’une citation qui vous plaît particulièrement…

Je n’ai pas de citation précise, il s’agit plutôt d’un livre en entier qui contient de nombreuses citations fondamentales : Le Petit Prince d’Antoine de Saint-Exupéry (merci Maman).

Envisageriez-vous de vous replonger dans l’un de ces livres avec vos yeux d’adulte ? 

Oui sans hésiter ! Je n’aime pas relire les livres de façon générale à l’exception des romans qui ont su me marquer quand j’étais enfant ou adolescente.

Si vous deviez recommander l’un de ces livres à un enfant d’aujourd’hui, quels aspects mettriez-vous en avant ? 

Puisque je n’ai pas choisi un titre en particulier c’est difficile… Je vais donner plutôt un conseil d’ordre général : lisez, lisez ce que vous voulez, lisez ce que vous aimez. Peu importe qu’il s’agisse d’un classique, d’un manga, d’une BD, d’un roman fantastique ou réaliste. 

Le meilleur livre au monde est celui qui vous donne envie de lire. Lisez pour partir à l’aventure, pour ressentir, pour vivre et vous verrez que toutes vos lectures vous aideront à grandir, à murir mais aussi à garder cette part d’enfance essentielle. Je pense à la citation de George R. R. Martin : « Un lecteur vit mille vies avant de mourir. L’homme qui ne lit pas n’en vit qu’une.« 

Plus jeune, quel personnage auriez-vous adoré devenir? 

Je pense immédiatement à Hermione Granger (Harry Potter) mais aussi à Matilda (Roald Dahl) ou encore Meggie (Cœur d’encre). En réalité, ce n’est pas tant le fait de devenir ce personnage qui m’intéresse que d’avoir la possibilité de vivre l’impossible, d’aller au-delà de la réalité, d’aller à Poudlard, de voyager à travers les livres que j’aime ou d’avoir des pouvoirs magiques. 

Un livre vous auriez aimé découvrir plus tôt? 

Aucun ; chaque livre attend son heure et même si je suis une jeune adulte à présent je lis toujours avec plaisir de la littérature jeunesse.

Et la librairie de votre enfance?

Lorsque j’étais enfant, la librairie incontournable était Polymômes (Sauramps – Montpellier) spécialisée en littérature jeunesse. Je me rappelle notamment avoir pu assister à la soirée de lancement du tome 6 d’Harry Potter avec ma grande sœur, c’était magique !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s