L’incontournable livre de chevet d’… Anne-Sophie, alias Histoires de mots

Aucun texte historique ou presque ne lui échappe: Trois femmes de Cécile Berly, mettant en avant trois épistolières du XVIIIe siècle, Au service secret de Marie-Antoinette, de Frédéric Lenormand, Le procès de la momie de Christian Jacq… Depuis octobre 2019, Anne-Sophie chronique ses lectures sur bookstagram, avec un tropisme pour les épopées se déroulant à d’autres époques ou en Grèce. C’est d’ailleurs dans ce pays qu’elle a déniché sa librairie coup de cœur.

Quel est votre livre de chevet par excellence?

Ce que je considère comme livre de chevet est un livre que je rouvre très souvent pour en relire des passages.

Je ne peux pas dire que je n’en ai eu qu’un car j’ai souvent rouvert certaines œuvres de Balzac, de Proust et d’historiens. Néanmoins, le roman que j’ai le plus ouvert pendant une dizaine d’années a été L’oiseau des ténèbres, de Michael Connelly. Cet auteur américain est un grand admirateur du peintre Hieronymous Bosch, éponyme de son inspecteur phare. Il a réussi un coup de maître en construisant une intrigue passionnante autour de l’œuvre de cet artiste. Mais L’oiseau des ténèbres a été détrôné en 2012 par le Parcours mythologique dans les jardins de Versailles, d’Alexandre Maral.

À quel moment l’avez-vous lu?

Je l’ai lu l’année de sa sortie, suite à une rencontre avec l’auteur au salon littéraire versaillais « Histoire de Lire ».

Pourquoi vous a-t-il marquée?

C’est un ouvrage qui regroupe plusieurs de mes passions : la mythologie, l’art, l’histoire du Château de Versailles et la photographie. L’auteur étudie trente sculptures des jardins du Château de Versailles faisant référence à la mythologie, un thème cher à Louis XIV. Chaque œuvre fait l’objet de photographies d’un plan d’ensemble et d’un gros plan, accompagnées d’une présentation de son histoire (contexte, sculpteur, année, situation dans les jardins…) et d’une brève description des personnages représentés.

Quelles sensations a-t-il réveillées chez vous?

L’émerveillement! C’est un livre aussi instructif que beau, qui est suffisamment léger pour venir se promener avec moi à Versailles, et qui s’adresse à tous.

L’avez-vous lu plusieurs fois?

Je ne l’ai lu en entier et dans l’ordre qu’une seule fois. Depuis, je pioche au gré des questions qui me passent par la tête.

A qui l’avez-vous prêté?

Je ne l’ai pas prêté, il me sert trop!

Quel adjectif utiliseriez-vous pour le qualifier?

Indispensable.

Quelle question aimeriez-vous poser à son auteur?

Y aura-t-il une promenade mythologique dans les salles du Château et des Trianon ?

Et à son éditeur?

C’est une co-édition du Château de Versailles et d’Artlys. Je n’ai pas vraiment de question, plutôt un encouragement : bravo!

Sans transition, quelle est votre librairie coup de cœur?

Ma librairie coup de cœur est l‘Atlantis Book, sur l’île grecque de Santorin: une librairie avec des livres anciens et neufs, dans de nombreuses langues, qui présente toutes les thématiques (j’ai même repéré une biographie de la peintre Vigée-Lebrun en grec, ce qui m’a beaucoup surprise!). Les livres sont rangés jusqu’au plafond et tout au fond, un petit escalier à vis mène, en se faisant tout petit, sur le toit-terrasse, qui accueille d’autres livres et une vue magique sur la mer Égée.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s