L’incontournable livre de chevet de… Manon, alias Manonlitaussi

Depuis 2018, Manon partage ses lectures sur son compte Instagram. Une passion qui l’a également menée, en plus d’intégrer le jury du Prix des lectrices ELLE 2020 et celui de Points 2021, à lancer un blog littéraire, « Les lectrices optimistes », avec sa complice Cécile, connue sur les réseaux sous le pseudonyme @goodbooks_goodfriends. Les deux acolytes ont également lancé un challenge: partir à l’assaut des pavés!

Processed with VSCO with b3 preset

Quel est votre livre de chevet par excellence? 

Une vie de Maupassant

A quel moment l’avez-vous lu? 

Je l’ai lu au collège ou au lycée. Boule de suif  était au programme. Je l’ai adoré puis j’ai continué à me plonger dans les œuvres de Maupassant jusqu’à cette découverte.

Pourquoi vous a-t-il marquée ?

Ce livre m’a marquée car c’est celui qui a déclenché chez moi l’amour pour la lecture grâce à  toute l’empathie que l’on peut ressentir envers un personnage. Je n’ai pas grandi dans une famille de lecteurs. C’est l’école qui m’y a amenée. Et je garde depuis ces années le souvenir de toute la tristesse que j’ai éprouvée pour Jeanne.

Quelles sensations ce livre a-t-il réveillées chez vous? 

Cela a été d’abord beaucoup de tristesse, d’étonnement et de colère face à la naïveté de Jeanne, aux infidélités de son mari et tout ce qu’elle endure. Je pense que c’est le premier personnage féminin qui m’a marquée et qui a précédé Eugénie Grandet. Lors d’une lecture, je m’attache beaucoup plus aux personnages féminins en général, à leur évolution et la manière dont l’auteur(e) les présente.

L’avez-vous lu plusieurs fois? 

Je ne l’ai lu qu’une deuxième fois adolescente. Je ne l’ai pas relu depuis car je préfère rester dans le souvenir de cette lecture qui a été un déclic. J’ai trop peur d’être déçue ou de ne pas éprouver des sentiments aussi intenses à la lecture comme cela m’est arrivé pour certains classiques coups de cœur   que j’ai relus.

A qui l’avez-vous prêté? 

A personne !! C’est une préférence que j’ai gardée pour moi et j’en ai très peu parlé, sans m’en rendre compte. Je viens d’avoir une révélation en répondant à ce questionnaire.

Quel adjectif utiliseriez-vous pour qualifier ce livre? 

Grandiose 

Quelle question auriez-vous souhaité poser à son auteur ? 

Mais pourquoi tant d’acharnement sur une seule femme ?

Et à son éditeur?

Avez-vous fait changer des passages ? Quel public vouliez-vous viser ?

Sans transition, quelle est votre librairie coup de coeur?

Ma librairie coup de cœur est tout simplement la dernière qui reste dans la ville haute de Laon, la librairie Bruneteaux, reprise de père en fils depuis des décennies et qui est la plus proche où il m’est possible de flâner.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s