L’incontournable livre de chevet d’… Aurélie, alias Un livre, un café

Passionnée d’histoire comme de lecture, Aurélie partage ses lectures à la fois sur son blog et son compte Instagram. Mais ce n’est pas tout: cette Parisienne se plaît également à décrypter certains faits du passé à travers des ouvrages. Hédoniste, elle aime partager ses découvertes touristiques et culinaires grâce à des itinéraires thématiques ou des plats locaux.


Quel est votre livre de chevet par excellence?

Chevet ? L’une des bordures de mon lit est faite de livres, que j’ai aimés ou que je vais découvrir. Ce petit mur de papiers constitue, ainsi, ma ‘table’ de chevet. Malheureusement, vous n’y trouverez nulle part mon livre de chevet, bien que je sois entourée par de magnifiques œuvres.

Livre de chevet ? Il faut aller chercher ce livre dans ma ‘bibliothèque’ dite parisienne: haute et élégante, on peut la ranger n’importe où, même dans le plus petit des appartements.

Oui, mais le livre de chevet alors ? Dans cette bibliothèque vous trouverez un étage dit ‘classique’, où apparaît, en deux tomes, mon livre par excellence… Le Comte de Monte-Cristo  d’Alexandre Dumas.

Un livre de ce type méritait bien un peu de patience avant de vous livrer son titre, n’est-ce pas ?


A quel moment l’avez-vous lu?

En vacances, au  bord de la mer.


Pourquoi vous a-t-il marquée?

Tout d’abord, parce que c’est du Dumas père. Ensuite, parce que l’évolution de la psychologie d’Edmond Dantès est très intéressante à suivre et cela sur, environ, 23 années ! C’est remarquable !

De nombreux vices, péchés capitaux sont répartis sur l’ensemble des personnages et il est intéressant de comprendre comment chacun impose ou pas ses limites, et jusqu’à où cela peut mener.


Quelles sensations a-t-il réveillées chez vous?

L’espoir ! Il n’y a rien de plus beau que l’espoir car ce terme soulève de nombreuses entreprises personnelles (et/ou pro). L’espoir et vivre sont liés intimement. L’espoir nous rend plus forts face aux rebondissements de la vie.


L’avez vous-lu plusieurs fois?

Un jour peut-être.


A qui l’avez-vous prêté?

J’offre, je ne prête pas. Ainsi, je n’espère pas attendre le retour de mon livre.


Quel adjectif utiliseriez-vous pour qualifier ce livre?

Plutôt des verbes. En suivant mes réponses, vous les trouverez. En lisant le livre, jusqu’à la toute… dernière phrase, vous les trouverez également.

« Attendre et Espérer ».


Quelle question auriez-vous souhaité poser à son auteur?

Déjeunons-nous ? Puis, parlons.


Et à son éditeur?

Déjeunons-nous ? Puis, parlons.


Sans transition, quelle est votre librairie coup de cœur ?

Je n’en ai pas une en particulier. Il est vrai que je me rends, de temps en temps, à l’Ecume des pages. Pourrions-nous dire qu’elle est mon coup de cœur ?

Sinon, je propose ma propre bibliothèque. Elle recèle de nombreux trésors encore non lus et souvent sélectionnés à différentes périodes de ma vie. Il est toujours intéressant de retracer ceux sélectionnés, non lus et lus. Ils définissent notre personnalité, nos émotions et nos instants de vie du moment.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s