Dépasser le confinement par l’évasion littéraire: les conseils de Léa, auteure du blog LeaTouchBook

Quel remède plus puissant que la lecture pour échapper à l’ennui ? Cette mini-série est dédiée à ces histoires qui permettent de façonner notre imaginaire. Elle est aussi l’occasion de mettre en avant ces librairies que nous aimons tant. Parce qu’en cette période particulière, plus que jamais, les romans n’ont aucune raison de prendre la poussière sur nos étagères. Pour ce quatrième épisode, la parole à Léa

En cette période particulière, nous avons tous besoin d’évasion. Quel texte nous conseillez-vous ?

Je conseille Le Comte de Monte-Cristo d’Alexandre Dumas. En ce moment, je relis beaucoup de livres, notamment des classiques.

Pourquoi est-ce une lecture appropriée au contexte actuel ?

Je pense que c’est un texte idéal à lire en cette période parce que il est addictif et passionnant. Un classique qui nous emporte, qui nous permet de nous évader et qui peut parler à tous. L’écriture est sublime, l’intrigue est fascinante, les personnages sont inoubliables, le final est magnifique. Un chef d’œuvre, en résumé.

La lecture, meilleure échappatoire que Netflix : vous avez cinq lignes pour convaincre !

Je ne pense pas que les deux soient incompatibles. En fait, je pense même qu’ils peuvent être complémentaires dans une certaine mesure. Lire est ma passion absolue mais j’aime aussi regarder des films et des séries. Récemment j’ai regardé la série « Itaewon Class » qui est disponible sur Netflix. Cette série justement m’a donné envie de relire Le Comte de Monte-Cristo car il s’agissait aussi d’une histoire de vengeance. Je pense qu’une film, une série peuvent nous amener vers un livre et inversement.
Si on arrive à équilibrer la consommation de vidéos avec le temps de la lecture, les deux activités peuvent parfaitement s’entremêler et s’harmoniser.

Une fois la crise du coronavirus terminée, dans quelles librairies vous précipiterez-vous ?

J’irai dans énormément de librairies !
A Montpellier (puisque j’habite à côté), j’irai à la librairie Fiers de lettres, la librairie Le Grain des mots et celle de La Géosphère (et d’autres, je ferai une tournée générale).
Lorsque je pourrai me rendre à Paris, je ferai une autre tournée à la Librairie Le Phénix, Lamartine, Le Divan, La Griffe Noire, etc…
Les librairies sont essentielles; les libraires sont formidables et importants. Nous, les lecteurs et lectrices, devrons être au rendez-vous pour aider les librairies de notre mieux lorsqu’elles pourront rouvrir.
Je vais donc continuer à faire tout ce que je peux pour les soutenir encore et toujours. Merci aux libraires d’être là, vivement qu’on puisse tous revenir vers vous et repartir les bras chargés de vos conseils de lecture !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s