Dépasser le confinement par l’évasion littéraire : les conseils de Bénédicte, auteure du blog au.fil.des.livres

Quel remède plus puissant que la lecture pour échapper à l’ennui ? Cette mini-série est dédiée à ces histoires qui permettent de façonner notre imaginaire. Elle est aussi l’occasion de mettre en avant ces librairies que nous aimons tant. Parce qu’en cette période particulière, plus que jamais, les romans n’ont aucune raison de prendre la poussière sur nos étagères. Pour ce premier épisode, la parole à Bénédicte 

En ce moment, nous avons tous besoin d’évasion. Quel texte nous conseilles-tu ?

Je crois surtout que chacun trouve l’évasion dans ce qu’il aime. Certains vont profiter du temps disponible pour lire de gros pavés littéraires alors que d’autres vont opter pour des feel-good légers et réconfortants. 

J’avoue être plus tentée par les romans graphiques et les BD dernièrement que par les romans. J’ai adoré Béatrice de Joris Mertens paru aux Editions Rue de Sèvres. L’avantage d’avoir beaucoup de temps, c’est de pouvoir lire puis reprendre pour apprécier pleinement les graphismes.

Pourquoi est-ce une lecture appropriée au contexte actuel ?

Ta question est difficile. Je crois que nos humeurs  varient et qu’il faut se faire plaisir en lisant ce qui nous fait vraiment envie. Lisez, lisez, lisez … des romans, des nouvelles, des BD, des journaux … peu importe. 

Quels livres as-tu prévu de dévorer au cours des prochains jours pour échapper à l’ambiance actuelle ?

J’ai prévu de lire Mille petits riens de Jodi Picoult, Aires de Marcus Malte, Pacemaker de Frédérique Cosnier, Filles de Camille Laurens … et rerelire « Béatrice »!

La lecture , meilleure échappatoire que Netflix : tu as cinq lignes pour convaincre !

Aïe, aïe, aïe ! Je ne regarde jamais la TV … ou très peu, alors Netflix… ! Que dire si ce n’est que la lecture est riche puisqu’elle stimule l’imagination, amène à réfléchir, transporte … Un livre se touche, se respire. L’objet est beau.

Et puis, la lecture grâce à boostagram (et aux clubs de lecture) permet de formidables rencontres et échanges…!

Une fois la crise du coronavirus terminée, dans quelles librairies te précipiteras-tu ?

J’irai à la @librairielintranquille à Besançon* ou la @librairie.grangier à Dijon**.

Fuyons Amazon ! 

*59 Rue des Granges, 25000 Besançon

**14 Rue du Château, 21000 Dijon

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s