L’incontournable livre de chevet d’Isabelle… alias mesmotssurlesleurs

Depuis un peu plus d’un an, Isabelle partage ses lectures sur son blog et son compte Instagram. Cette Nantaise, se définissant comme une véritable book addict, chronique aussi bien Antoine de Saint-Exupery, qu’Annie Ernaux ou Romain Puértolas.

Quel est votre livre de chevet par excellence ?

J’ai longtemps hésité, le choix a été terriblement difficile. Le seul livre qui reste en permanence à mes côtés, c’est Le Petit Prince. Il me suit depuis toujours et je le relis régulièrement. Mais je ne dirais pas pour autant que c’est mon livre de chevet, non. Celui que je prends au calme, à l’aube ou au couchant, change régulièrement. Là, depuis quelques temps, c’est Des mirages plein les poches, de Gilles Marchand.

A quel moment l’avez-vous lu ?

Très récemment, avant l’été je crois. J’ai découvert Gilles Marchand au salon du livre de Montaigu au printemps et j’ai commencé par lire Un funambule sur le sable, qui a été un vrai coup de cœur. Des mirages dans les poches est arrivé juste après, par envie de lire à nouveau cet auteur qui m’avait fascinée.

Pourquoi vous a-t-il marquée ?

Parce qu’il est doux et fou et parce que j’aime quand on pose un regard en apparence moins sérieux sur le monde. À travers les nouvelles de ce recueil, j’ai voyagé comme on rêve, avec cette impression que rien n’est impossible et que la poésie se cache partout, et surtout sous un crayon. Il y a du Boris Vian chez Gilles Marchand, mais pas seulement. C’est vraiment un auteur à part, sensible, fin, artiste au sens le plus noble du terme. Il manie son crayon comme un pinceau.

Quelles sensations a-t-il réveillées chez vous ?

Celle d’être libre. J’aime ces auteurs qui osent et qui se servent de l’imagination pour ouvrir la littérature à tous les possibles. Gilles Marchand écrit de vraies histoires, de celles, un peu folles, qui vous évadent et vous font rêver. C’est doux, drôle et superbement écrit. C’est pour ça que Des mirages dans les poches est un livre parfait sur un chevet, il amène doucement aux rêves, il allège.

Quel adjectif utiliseriez-vous pour qualifier ce livre ?

Enchanteur. Parce qu’il réinvente le quotidien, le rend poétique et extraordinaire.

L’avez-vous lu plusieurs fois ?

Oui, mais deux fois seulement en entier et d’une traite. En revanche, j’aime m’y plonger souvent et lire une nouvelle le soir, comme on attrape un chocolat avant d’aller dormir. Il a un côté recueil de contes et il serait parfait en livre audio je pense. J’adorerais qu’on me le lise à voix haute, pour que je puisse aussi en profiter les yeux fermés.

A qui l’avez-vous prêté ?

À personne. Pour moi, un livre de chevet, c’est presque aussi personnel qu’une brosse à dents. Et puis je veux pouvoir y revenir quand bon me semble, il est donc hors de question de m’en séparer ! En revanche, je le conseille souvent, mais uniquement à ceux qui seront capables de l’apprécier. Il ne faut pas être trop terre-à-terre pour en saisir toute la beauté.

Quelle question auriez-vous souhaité poser à son auteur ?

Vous pourriez me raconter une histoire ?

Et à son éditeur ?

Pas de question, juste un merci.

Sans transition, quelle est votre librairie préférée ?

J’en ai trois. La librairie Coiffard* et la librairie Durance ** à Nantes, pour la beauté des lieux et l’étendue du fond. Mais je vais beaucoup plus souvent à la librairie Les Lucettes***, à Sainte- Luce sur Loire. C’est une librairie récente et située à deux minutes de chez moi. La libraire est géniale et je veux la soutenir autant que possible tant je trouve beau et courageux de prendre le risque d’ouvrir une librairie aujourd’hui, de surcroît dans une petite ville proche d’une beaucoup plus grosse. 

*7 et 8 rue de la Fosse, 44.000 Nantes
**4 Allée d’Orléans, 44.000 Nantes
*** 6 rue Jean Moulin, 44 980 Sainte-Luce sur Loire

3 commentaires

Répondre à https://evasionpolaretplus.wordpress.com Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s