L'incontournable livre de chevet de… Julie, alias mamasreading

En novembre 2018, cette Marseillaise, Aixoise d’adoption, débarque sur la planète bookstagram. Depuis, cette passionnée de lettres chronique tous les livres, récents ou pas, qui passent entre ses mains, de Laurent Binet à Samuel Beckett, en passant par Marguerite Duras ou encore Jean-Paul Dubois.

Quel est votre livre de chevet par excellence?

Après mûre réflexion, et parce que ce livre est réellement sur ma table de chevet, je dirais Paroles de Jacques Prévert, un recueil de poèmes d’une beauté folle.

A quel moment l’avez-vous lu?

Je l’ai lu au début de l’adolescence : il appartenait à ma mère et occupait une place de choix parmi ses bouquins.

Pourquoi vous a-t-il marquée?

Je pense qu’il m’a marquée et que j’ai vraiment accroché car Prévert rend la poésie accessible. Ces poèmes sont drôles, révoltants, émouvants et toujours compréhensibles.

Quelles sensations a-t-il réveillées chez vous?

Les émotions adolescentes sont compliquées, alors y rajouter « la pluie tombait sans cesse sur Brest Barbara et tu courrais épanouie, ravie, ruisselante », c’est l’assurance d’un cocktail détonnant ! C’est très dur de parler de sensations mais je dirais qu’il ouvre les yeux sur la beauté.

Avez-vous lu ce livre plusieurs fois?

Oui, comme un recueil de poèmes, jamais d’une traite, mais en glanant des morceaux. J’ai l’impression d’en découvrir encore !

A qui l’avez-vous prêté?

Ma mère me prêtait le sien, puis j’ai acheté un exemplaire. Tout neuf, il n’avait pas la même saveur ! Je ne crois pas l’avoir prêté, même si je prête volontiers mes livres, avec un but : les faire aimer.

Quel adjectif utiliseriez-vous pour qualifier ce livre?

Evident.

Quelles questions auriez-vous souhaité poser à son auteur?

Elle était comment Barbara ? On va boire un coup ?

Et à son éditeur?

Je peux travailler avec vous ?

Sans transition, quelle est votre librairie coup de cœur?

Je vais maintenant à la librairie Goulard* à Aix. Ils ont énormément de choix adultes et enfants. Sinon, à Marseille, j’adorais L’attrape mots**, une librairie bien plus petite mais la propriétaire donne toujours de bons conseils. On a l’impression qu’elle a lu l’intégralité de ses rayons !

*37 Cours Mirabeau, 13100 Aix-en-Provence
**212 Rue Paradis, 13006 Marseille

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s