L'incontournable livre de chevet d'… Anne Burzynski, alias les_etats_d_anne

Anne décline son amour pour la lecture sous différentes formes: libraire au sein de la librairie L’écriture de Vaucresson*, elle est aussi booktubeuse et bookstagrammeuse. Très récemment, elle s’est même lancée dans l’aventure des podcasts littéraires. Echange avec une passionnée 360 degrés!

Quel est votre livre de chevet par excellence? 

Le roi n’a pas sommeil de Cécile Coulon.

A quel moment l’avez-vous lu? 

Au printemps 2012, quelques mois après sa parution. 
Je faisais mon stage de fin d’études dans une librairie parisienne que j’aime beaucoup. Quelques mois plus tard, je décrochais mon premier poste. Symboliquement c’est très fort. 
Ce livre m’a accompagnée, m’a intronisée dans ce métier. 

Pourquoi vous a-t-il marquée? 

Je me souviens avoir été bluffée par la maturité de l’auteure, d’autant que nous avons le même âge (22 ans au moment de ma lecture).
J’ai aussi été impressionnée par sa capacité à trouver des métaphores exactes et vivantes, à nous mettre des images devant les yeux. 
Sans parler de ce ton direct, qui ne s’excuse pas, qui ne fait pas dans la fioriture ni dans le pathos… Une révélation. 

Quelles sensations a-t-il réveillées chez vous? 

Je me suis pris une vraie claque. J’ai été happée, secouée, bouleversée… Et éblouie par l’écriture. Tout était si réel, si juste, si puissant. 
J’ai vraiment eu le sentiment de n’avoir rien lu de tel auparavant. 
Il a eu deux autres effets beaucoup plus personnels : m’insuffler l’envie de continuer à écrire et me donner la conviction que j’avais choisi le bon métier. 
C’est l’un des premiers livres que j’ai conseillés, portés en tant que libraire. 
Nous avons vraiment un métier de passeur de livres et, celui-ci, je voulais vraiment le transmettre. 

 L’avez vous-lu plusieurs fois? 

En général, je ne lis quasiment aucun livre plusieurs fois. 
En tant que libraire, je suis consciente de la profusion de livres, notamment de nouveautés, qu’il me reste à lire. J’ai donc plutôt tendance à lire un maximum de livres différents plutôt que de relire. 
En revanche, j’ai lu celui-ci deux fois entièrement (bientôt trois je le sens!) et je l’ai beaucoup parcouru, simplement pour le plaisir de replonger dans la langue. 

A qui l’avez-vous prêté? 

Prêté assez peu mais beaucoup offert, à des amis surtout. 

Quel adjectif utiliseriez-vous pour qualifier ce livre? 

Intense.

Quelles questions auriez-vous souhaité poser à son auteur? 

Depuis combien de temps écriviez-vous au moment de la rédaction de ce premier roman ? A quel moment se dit-on « ça y est je suis écrivain, je peux oser me lancer »? Est-ce que vous vous êtes sentie jugée dans le milieu littéraire par rapport à votre âge ?

Et à son éditeur?

Quelle a été votre réaction quand vous avez reçu le manuscrit de ce texte ? 

Sans transition, quelle est votre librairie coup de cœur?

En dehors de celle où je travaille, la librairie « Une Autre page » à Croissy-sur-Seine (78). Je vous la recommande! Vous serez merveilleusement accueillie et conseillée. On s’y sent à la maison. 

*6 Avenue Jean Salmon-Legagneur, 92420 Vaucresson

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s