L’incontournable livre de chevet de… Sybil alias syboulette_

En lectrice passionnée, cette Dijonnaise partage, depuis juin 2017, ses lectures avec sa communauté, sur son blog et ses réseaux sociaux. Un engagement qui l’a notamment conduite à faire partie du jury du Prix France Télévisions.

Quel est votre livre de chevet par excellence ?

Sans hésiter, Le procès de Kafka, car quand je parle du LIVRE, je parle de celui-ci à chaque fois. On peut donc dire que c’est mon livre de chevet par excellence, non ?

À quel moment l’avez-vous lu ?

En seconde, donc à 15 ans (le siècle dernier en fait !). Et juste après, j’ai lu La métamorphose, toujours de Kafka car mon père a eu la très bonne idée de dire à mon prof de français que je lisais cet auteur : c’est ainsi que je me suis retrouvée à devoir faire un exposé en classe sur La métamorphose.

Pourquoi Le procès vous a-t-il marquée ?

C’est assez difficile à expliquer… J’ai aimé toute cette absurdité mise en avant par Kafka, cette société déshumanisée par le système. Cet homme sans nom qui se bat au début, se défend dans un tribunal jusqu’à abandonner.

Avec Le procès, chacun a sa propre interprétation du roman : une satire sociale, un essai philosophique, ou autre…

Quelles sensations a-t-il réveillées chez vous ?

J’ai été mal à l’aise. Le livre m’a intriguée. Il m’a interrogée. Il m’a hantée. On peut dire que ce roman ne m’a pas laissée indifférente !!

L’avez-vous lu plusieurs fois ?

Non et je pense de plus en plus à le relire. Les années passant, cela serait intéressant de voir ce que j’en pense maintenant !

À qui l’avez-vous prêté ?

J’aime assez cette question car… je ne possède pas ce roman, bien qu’il s’agisse de mon livre de chevet. Mon père l’avait emprunté à la bibliothèque de son travail et je ne l’ai jamais acheté !

Quel adjectif utiliseriez-vous pour qualifier ce livre ?

Énigmatique !

Quelle question auriez-vous souhaité poser à son auteur ?

Que pense-t-il de notre société actuelle avec toutes ses technologies ?

Et à son éditeur ?

Pourquoi éditer Kafka ?

Sans transition, quelle est votre librairie coup de cœur ?

La librairie Grangier* à Dijon tenue par Delphine, une autre passionnée !

*14 rue du Château, Dijon

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s